LED

Le traitement par LED (light emitting diode) est basé sur la stimulation de la mitochondrie (centre respiratoire de la cellule) par de la lumière froide sans production de chaleur, l’action est photomodulatrice et pas photothermique comme celle des lasers.
 
Cette action photomodulatrice permet une activation du métabolisme cellulaire, une augmentation de l’oxygénation des tissus d’où la stimulation des cellules en particuler de la peau et du cuir chevelu.
Il s’agit d’une lumière « froide » comparée à l’émission de chaleur émise par les lasers. Les LED émettent dans les couleurs de l’arc en ciel (rouge, jaune, bleu, vert, violet). Les couleurs les plus utilisées dans la cicatrisation et l’effet antiâge sont le rouge et le jaune. Le bleu est plus utilisé contre l’acné et plusieurs dermatoses.
 
Ces lumières (diodes électroluminescentes) calment l’inflammation, stimulent l’immunité, améliorent la cicatrisation (traitement des cicatrices), réduisent les vergetures, stimulent les fibroblastes dans la fabrication du collagène (photoréjuvénation), densifient et stimulent la pousse des cheveux. De même, les LED peuvent réduire les risques de rebond pigmentaire et les taches brunes après un processus inflammatoire. Les LEDs donnent d’excellents résultats en étant utilisées seules ou plus souvent en synergie avec un traitement complémentaire.
 
Avantages de la biostimulation par LED :
– Après le traitement on peut reprendre ses activités, il n’y a pas d’effets secondaires ni d’éviction sociale.
– Tous les phototypes de peau, même les plus foncés ,peuvent être traités.
– Le traitement peut être réalisé en hiver comme en été, donc même sur peau bronzée.
– Des larges zones peuvent être traitées : cou, décolleté, visage, mains…
– Aucun risque de brûlure et courte durée de la séance, entre 5 et 20 minutes.
 
Autres Indications dermatologiques de la LED :
En association avec le traitement spécifique proposé par le dermatologue, la LED peut être très utile dans plusieurs dermatoses pour soulager rapidement quelques symptomes ou pour favoriser la réparation (cicatrisation, recoloration) de la peau au cours d’une phase inflammatoire d’une dermatose donnée. Les dermatoses concernées sont :
 
Brûlure de la peau, coup de soleil, psoriasis, eczema, ulcère de jambe, vitiligo, radiodermite (LED utile surtout en prévention), acné, chute de cheveux, troubles pigmentaires,…