Lasers épilatoires : NdYAG ou Alexandrite

L'épilation par laser, utilisée depuis les années 1990, a maintenant fait ses preuves. Efficace, elle améliore toujours le confort de vie des patients. Qu'ils soient gênés quotidiennement par une pilosité "indésirable" ou souffrant de réelles pathologies telles que l'hypertrichose ou l'hirsutisme (poils dans des zones de pilosité masculine chez la femme) ou les folliculites liées à l'incarnation des poils (poils "sous peau" et inflammation).

En fonction du type de peau et de la couleur des poils on choisira l'un ou l'autre des appareils.

La zone à traiter doit être propre, sans crème, déodorant ni produit anti-solaire bien sûr et préalablement rasée ( une semaine avant la séance). La sensation ressentie est une douleur brève mais relativement forte, souvent comparée à un coup d'élastique et l'application de crème anesthésiante (Prilia à 1h30 avant sous occlusion) peut être nécessaire. L'effet recherché par le médecin est une atteinte des poils qui frisent et coagulent avec formation de petites zones d'œdème péripilaire. La rougeur et le gonflement obtenus et qui sont des témoins de l'efficacité du traitement disparaissent en quelques heures. Rarement on peut observer des croûtelles ou des cloques qui se résorbent rapidement avec un traitement adapté (crème cicatrisante).
 
Le nombre de séances proposé est variable en fonction de la localisation, du type de poils et de la peau (en général 5 à 7 séances complètes puis si nécessaire : retouche à moindre coût) l’intervalle idéal entre les séances est en moyenne 6 semaines.

Lasers vasculaires

Il y a plusieurs lasers vasculaires qui s'adressent à des vaisseaux de localisation, de taille et de couleurs différentes. Pour le visage (couperose), le laser à colorant pulsé est le gold standard mais les lasers KTP 532 ou le Nd yag  peuvent être utilisés. Pour les varicosités des membres inférieurs nous utilisons essentiellement le laser Nd yag.
 
La couperose est une véritable maladie vasculaire chronique de la peau avec dilatation des petits vaisseaux sanguins sur un terrain prédisposé. La prise en charge dermatologique devra donc être globale pour améliorer la qualité de vie et ralentir l'évolution.
Pour les varicosités des membres inférieurs, le laser  doit être proposé après une démarche claire de diagnostic et de soins : Doppler veineux puis si nécessaire étape chirurgicale, puis de sclérose des vaisseaux les plus larges et enfin laser. Avec ce traitement, de la profondeur vers la superficie, les patients seront satisfaits par cette méthode, malgré  le coût.

Lasers pigmentaires (Tâches et Détatouage)

Traitement des tâches brunes (Laser Qswitch-YAG 532 nm)
 
Les lasers pigmentaires ont maintenant fait leurs preuves pour le traitement des tâches multiples du visage, des mains et du corps. Efficaces, rapides, moins douloureux et plus sélectifs que les techniques par azote liquide, ils effacent les lésions sans créer de trop grosses différences de couleur par rapport à la peau avoisinante. Après le traitement les taches prennent une couleur grise ou au moins plus foncée puis se transforment en croûtes et s'éliminent progressivement. Une tâche rosâtre peut persister quelques semaines.
Le nombre de séances proposé est variable en fonction de la localisation, du nombre des tâches et du type de la peau (en général 1 à 3 séances complètes espacées de 1 mois, puis si nécessaire entretien annuel ou tous les 2 ans).
 
Détatouage (Laser Qswich-yag 532 nm)
 
Le principe de ces lasers consiste à « exploser » les molécules des pigments, comparables à de gros rochers, pour les transformer en une poudre fine que nos cellules pourront alors éliminer. Le nombre de séances dépend de la profondeur du tatouage et de sa densité. L’exposition solaire de la zone traitée est interdite pendant les deux mois qui suivent la séance. Les séances doivent être espacées de 2 mois minimum une à 12 séances.
 
Naevus de Ota
 
Le nævus de Ota est une forme particulière de nævus (grain de beauté) situé au niveau du visage. Il se localise autour de l’œil et peut intéresser les paupières, la tempe et le front. D’habitude unilatéral, il apparaît généralement entre 1 et 30 ans. Il donne progressivement une couleur ardoise à la peau. Le naevus de Ota peut être traité sans séquelles cicatricielles par laser déclenché. Ce traitement nécessite en général de trois à une dizaine de séances.

Lasers CO2 fractionné

Il s’agit d’un nouveau mode de travail de laser ablatif dit "fractionné" qui a été rajouté au laser ablatif traditionnel grâce à des scanners très perfectionnés. En focalisant la lumière sur des microspots on crée seulement des microzones d'ablation en puits dans la peau, séparée par des espaces de peau saine. Simultanément, on provoque le chauffage en profondeur et tout autour de ces microcolonnes ; ce qui provoque la synthèse de nouvelles fibres de collagènes comme phénomène de cicatrisation pour remodeler le derme. La profondeur d’ablation des couches superficielles dépend des paramètres de la machine. Les réglages des appareils modernes permettent de définir les effets désirés variant entre une ablation pure et un effet thermique préférentiel.
Les résultats en post traitement sont généralement visibles en 2 étapes: on note une première amélioration rapide dans les 15 jours à 3 semaines post-procédure puis, plus progressivement, une amélioration dans les 6 mois qui suivent le traitement avec une remise en tension de la peau, une disparition d’un fort pourcentage des imperfections cutanées comme les rides, les des cicatrices d’acné ou les vergetures.
 
En surface, en renouvelant à chaque séance une partie de l'épiderme on améliore les taches et le teint. L'intérêt majeur de ce mode de traitement est son "adaptabilité" à chaque patient : en resserrant plus ou moins les points et en leur appliquant plus ou moins d'énergie on peut traiter plus ou moins fort en plus ou moins de séances et ainsi s'adapter à la gravité des lésions à traiter, à l'éviction sociale que s'autorise le patient... Les croûtelles induites qui donnent un aspect "bronzé" à la peau durent de 4 à 6j et les rougeurs de 8 à 10 jours. Elles sont maquillables.