La dermatologie esthétique et le corps

Prendre soin de son corps est également possible avec la dermatologie laser en particulier pour l'épilation. L'épilation définitive au laser est très pratique et très efficace. Elle permet d'épiler toutes les parties du corps ainsi que le visage.
S'agissant d'un acte médical, il est néanmoins très important de s'adresser à un spécialiste qui saura utiliser le laser compte tenu d'un diagnostic personnalisé. L'usage d'un laser médical, de ses différentes longueurs d'ondes et puissance doit être impérativement laissé à un médecin spécialisé qui lui seul sera capable de réaliser le traitement dans les meilleures conditions de sécurité.
Grâce à sa spécialisation en dermatologie qui en fait une experte de la peau et son expérience de plus de 15 ans de pratique, le docteur BEN ROMDHANE saura vous conseiller au mieux pour votre séance d'épilation laser.
La dermatologie esthétique permet également de résoudre définitivement le problème de la transpiration excessive. Cette technique qui emploie des injections de botox très localisées aux endroits de sudation permet de bloquer les effets anormalement suractifs de l'hyperhidrose. Un véritable soulagement pour de nombreux patients très gênés par ce dérèglement.

Epilation définitive au laser

Pratiquées depuis 15 ans, l'épilation laser est aujourd’hui considérée comme définitive et sans danger. A condition que l'opérateur soit un médecin spécialisé et formé à ces techniques de pointe.
Les deux lasers les plus efficaces sont l'Alexandrite et le YAG. Le laser Alexandrite est utilisé sur les peaux claires, le YAG sur les peaux foncées et noires.
Les peaux bronzées restent une contre indication pour ces traitements. On attendra la maturation de la pilosité et la stabilisation hormonale des sujets avant de commencer les séances, c’est-à-dire après l’adolescence, à partir de 20 ans au plus tôt.
Plus les poils sont foncés et épais plus les lasers sont efficaces. Un contraste marqué entre une peau blanche et des poils noirs est l’indication idéale. Les lasers sont donc inefficaces sur des poils blonds ou blancs qui ne pourront être épilées qu’à l’aide de l’épilation électrique. Les résultats sont décevants sur les poils roux ou fins.Les poils incarnés et folliculites sont également d'excellentes indications pour les lasers épilatoires pour lesquels les résultats sont très intéressants.

L’épilation laser comment ça marche ?

Le faisceau du laser suit le poil grâce à sa couleur (la mélamine qui colore la tige du poil) et descend dans le follicule pileux pour détruire le bulbe et donc détruire le poil par échauffement (environ 60°). Cette destruction est localisée au poil et n’endommage pas la peau autour.

Combien de séances sont nécessaires pour une épilation complète ?

Le nombre de séances varie en fonction de la zone à traiter, de la densité de la pilosité et de la réponse individuelle des patients aux traitements. En moyenne 5 séances, espacées de 4 à 8 semaines sont suffisantes. Le cycle pilaire fonctionnant en continu, il est impossible de détruire l’ensemble des poils en une séance et seuls les poils en phase de croissance sont colorés (phase anagène) donc destructibles. Les séances suivantes permettent de détruire les poils au fur et à mesure des repousses toutes les 4 à 8 semaines.
Entre chaque séance, les poils repoussent moins nombreux, moins épais et plus espacés. Le traitement va épiler définitivement environ 90% des poils. Il est parfois utile de procéder après le traitement à une séance d’entretien une fois par an pour les poils épars restants. Sauf pour le visage, il faut avoir préalablement rasé la surface à épiler pour que le laser soit bien guidé par les poils affleurant l’épiderme.
L’épilation laser est peu douloureuse surtout avec le laser Alexandrite. Ces lasers de dernière génération possèdent un refroidissement intégré qui anesthésie la peau pendant la séance.

Les suites de l’épilation laser

L’épilation laser est un acte médical qui doit être réalisé sous surveillance médicale. Votre dermatologue est le spécialiste pour vous conseiller sur le type de laser à utiliser, les indications, le bon protocole. L’épilation laser ne présente aucune suite particulière si elle est utilisée par un professionnel expérimenté. On constatera des rougeurs sur les zones traitées pouvant être rapidement apaisées par l’application de crème de type apaisante. Il conviendra de faire plus attention aux peaux sombres pour éviter les cicatrices pigmentées qui restent toujours réversibles.
Depuis plus de 15 ans, le docteur BEN ROMDHANE collige les effets secondaires et les complications des actes lasers grâce à son expérience dans différentes sociétés savantes (AREDEP, VIGIPIL, DIU Lasers…). Elle posera l’indication ou non d’une épilation pour chaque patient ou patiente et pour chaque zone sur le même personne.

Traitement de la transpiration excessive par Botox®

La transpiration excessive dont le nom scientifique est l’hyperhidrose est une gêne et une vraie souffrance pour de nombreuses personnes. Elle se caractérise au niveau des aisselles mais aussi des mains ou des pieds.
La transpiration est un phénomène normal de régulation lorsque notre corps doit évacuer un surplus de chaleur par exemple en cas de pratique sportive ou de forte température.

Pourtant, chez certaines personnes, la transpiration survient de façon déréglée sans lien avec les conditions habituelles de son fonctionnement. Jusqu’à maintenant, l’hypersudation n’était pas vraiment soignée efficacement. Désormais, grâce au Botox®, un traitement efficace et simple est disponible. De la même manière que pour le traitement des rides, on utilise ici le pouvoir relaxant du Botox® pour bloquer le phénomène de production de la transpiration.

Le traitement consiste en quelques miro-injections localisées au niveau des aisselles, des mains ou des pieds pour une efficacité tout à fait significative sur 95% des patients dès la première semaine et une réduction de 80% de la production de sueur. L’efficacité dure environ 6 mois après l’injection compte tenu des caractéristiques réversibles du Botox® ce qui confère en contrepartie une grande sécurité au traitement. Généralement, son efficacité s’allonge avec son renouvellement. Le traitement n’engendre pas d’effets secondaires, les injections étant réalisées avec très peu de produit.
Les effets suites sont rares et passagers comme des rougeurs ou petits hématomes aux points d’injection. Ce traitement est contre-indiqué aux femmes enceintes ou qui allaitent.

La cryolipolyse : liposuccion sans chirurgie

La cryolipolyse est une technique qui provoque la destruction des cellules graisseuses par le froid sans altérer la peau. Elle permet d’obtenir tous les avantages de la liposuccion sans chirurgie. Notre cabinet dispose d’un appareil permettant l’alternance entre le froid et le chaud ainsi qu’un massage afin que le traitement soit le moins sensible possible.

Diagnostic

Suite à une consultation avec le médecin, vous déterminerez ensemble les zones à traiter.
Le devis sera alors établi.

Indications

La cryolipolyse cible les bourrelets localisés généralement sur les hanches, le ventre, le dos, la culotte de cheval, l’intérieur des cuisses qui ont du mal à disparaitre même avec un mode de vie sain, une alimentation équilibrée et la pratique régulière de sport.Le traitement nécessite entre 1 à 3 séances suivant l’épaisseur de graisse et le désir de réduction du patient. Les séances sont espacées de 3 mois.

Déroulement de la séance

  • Prise de clichés photographiques qui vont permettre par la suite d’évaluer le résultat.
  • On entoure à l’aide d’un crayon l’emplacement exact de la zone à traiter.
  • Installation de la pièce à main, celle-ci va permettre l’aspiration du tissu graisseux qui va monter à 42°C puis redescendre en température jusqu’à -5°C en moyenne.
  • Une séance dure en moyenne 1h.
  • Pendant la séance vous serez installé(e) confortablement de manière à pourvoir lire, écrire ou écouter de la musique.
  • A la fin de la séance, la pièce à main est retirée doucement. Un « rectangle congelé » apparait alors, il faudra le masser pour lisser la peau et remonter la température du tissu.
  • La zone traitée sera rouge et des hématomes peuvent apparaitre et persister durant quelques jours.
  • Dans les semaines qui suivent, les cellules sont peu à peu détruites et éliminées naturellement par l’organisme pour laisser place à une peau plus lisse.

Résultats

Les résultats commencent à être visibles 1 mois après la séance et atteignent leur maximum au bout du 3ème mois.
La cryolipolyse permet la diminution de 15% à 25% du tissu graisseux.

Contre-indications

Grossesse, maladie de Raynaud, artérite des membres inférieurs, cryoglobulinémie, problèmes circulatoires, urticaire au froid, dermatites.